La Lettre de l'Etat

Lettre de l'Etat N°5

 
 

Emploi : rencontre "spécial séniors"

Le mot d'Etienne Guépratte, Préfet du Gers

L’emploi des salariés les plus âgés n'est pas une variable d’ajustement des politiques publiques de l'emploi.
Avec la montée du chômage, l’allongement de la durée de vie et le départ en retraite plus tardif de la génération du baby boom, le nombre de demandeurs d’emploi parmi les seniors (plus de 50 ans) augmente deux fois plus rapidement que l’ensemble des demandeurs d’emploi.
Actuellement les plus de 50 ans représentent 25% des demandeurs d'emploi dont 58 % de femmes.
Mon propos consiste à ne pas s’en contenter, à ne pas accepter cette situation comme une fatalité mais bien au contraire de tenter de démontrer qu’avec du volontarisme et au prix d’un engagement collectif, il est possible de faire autrement.
C'est pourquoi, j'ai souhaité organiser une rencontre "spécial séniors" le 18 décembre dernier à la préfecture.

Forum séniors
Forum séniors

125 entreprises de 50 salariés et 1070 demandeurs d'emploi âgés de plus de 50 ans ont été invités.

Les entreprises ont été sensibilisées à l’emploi des seniors, par le rappel des évolutions règlementaires relatives à l’emploi des seniors, mais aussi par la présentation des outils d’aide et de méthode à leur disposition en vue de  mieux répondre à leurs obligations.

Les demandeurs d'emploi ont été informés sur leur "employabilité" et sur les mécanismes et les dispositifs d’évaluation, d’appui et d’aides à la reconversion mis en œuvre en faveur de leur reclassement.

Consultez sur le site internet de l'Etat :

- les chiffres de l'emploi dans le Gers
- les caractéristiques des demandeurs d'emploi de plus de cinquante ans dans le Gers
- le contenu du projet d’Accord National Interprofessionnel relatif à la mise en oeuvre du Contrat de Génération