La Lettre de l'Etat

Nouvel épisode caniculaire nécessitant une vigilance particulière

Dimanche 21 juillet à 16h, le département du Gers a été placé en vigilance orange ''canicule''.
Le début de l'événement est prévu lundi à partir de 6h. Après une nuit encore douce, la chaleur va s'accentuer. La température atteindra fréquemment 34 à 38°C.

> Voir l'article

Lettre de l'Etat N°154

 
 
  • Prime d'activité

Plus de 5,6 millions d'actifs, dont 1 million de jeunes, sont éligibles à la prime d'activité qui entre en vigueur au 1er janvier 2016. Les premiers versements se feront à partir du 5 février 2016.

Le Gouvernement a mis en place la prime d’activité au 1er janvier 2016, en remplacement de la prime pour l’emploi (PPE) et du RSA activité.

Cette prime permettra de soutenir l’activité et le pouvoir d’achat des travailleurs, gagnant moins de 1 500 euros par mois (pour un célibataire). Les étudiants et les apprentis peuvent également y avoir droit s’ils justifient, dans le trimestre concerné, de revenus d’activité suffisants (salaire mensuel au moins égal à 893,25 euros).

Si vous avez plus de 18 ans, si vous travaillez, si vous gagnez moins de 1500 euros net par mois... Vous êtes concerné par la prime d'activité.

Pour l'obtenir c'est simple et pas de paperasserie : aucune demande de papier ou de pièces justificatives n'est exigée.

Vous pouvez le faire dès aujourd'hui sur http://www.caf.fr , si vous êtes agriculteur sur http://www.msa.fr/lfr

Les personnes ne disposant pas d'un accès internet peuvent se rendre aux centres des CAF et des MSAMutualité sociale agricole où ils trouveront des espaces dédiés. S’ils sont éligibles, ils toucheront leur premier versement le 5 février 2016.

Les actuels bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active qui travaillent percevront automatiquement la prime d'activité sans aucune démarche à effectuer.

A noter : la prime d'activité n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu.

Prime d'activité

Retrouvez les services de l’État dans le Gers sur Facebook   ---  Suivez les services de l’État sur Twitter