La Lettre de l'Etat

Lettre de l'Etat N°137

 
 
  • Le Gers, département où il fait bon vivre ; alors, faisons tout pour y vivre longtemps.

Depuis le début de l'année, sur les routes gersoises, 12 personnes sont décédées, soit une de plus par rapport à 2014 à la même période.

Pour éviter des drames, une solution : respectons le code de la route, et respectons les autres usagers de la route.

C’est le comportement du conducteur qui est en cause dans 9 accidents corporels sur 10.

En changeant notre manière de conduire, en respectant scrupuleusement le code de la route, en s’interdisant tout comportement à risque, nous pouvons sauver des vies.

L’insécurité routière n’est pas une fatalité.

L’alcool, la vitesse, l’usage du smartphone au volant, la fatigue, l’inattention, l’usage de stupéfiants sont les principales causes d’accidents de la route. A cela s’ajoute le non-port de la ceinture de sécurité ou du casque, facteur aggravant les conséquences des accidents.

Chaque infraction, même légère, chaque prise de liberté avec la règle, chaque comportement à risque peut avoir des conséquences dramatiques.

C’est la raison pour laquelle, les forces de l’ordre restent mobilisées et vont intensifier leurs contrôles durant cet été dans notre département, en privilégiant la lutte contre les infractions les plus graves : alcool, stupéfiants, vitesse, smartphone au volant, non port de la ceinture de sécurité, non port du casque, non respect des priorités, ...

Retrouvez les principales causes des accidents mortels en France sur l'Internet Départemental de l'Etat.

Sécurité routière

Retrouvez les services de l’État dans le Gers sur Facebook   ---  Suivez les services de l’État sur Twitter