La Lettre de l'Etat

Lettre de l'Etat N°128

 
 
  • La réforme du collège

Premier poste budgétaire de l'État, avec un budget de 65,02 milliards d'euros en 2015, soit 1,1 milliard de plus qu'en 2014, l'éducation est la première priorité du Gouvernement.

 L'École, lieu de transmission des savoirs, est également celui de la lutte contre les inégalités.

La réforme du collège participe de cette lutte en s'attaquant au maillon faible de la scolarité des élèves français.

Elle est l'objet de nombreuses attaques, toutes infondées.

  • La réforme du collège supprime le latin et le grec : faux
  • La réforme du collège va faire disparaître l’apprentissage de l’allemand : faux 
  • Tous les élèves vont désormais apprendre deux langues vivantes en 5e : vrai 
  • Avec la réforme du collège, il y aura moins d’heures de cours en français, en mathématiques et en histoire-géographie : faux
  • Il n’y aura plus de sections européennes à la rentrée 2016 : vrai
  • Il n’y aura plus de classes bilangues à la rentrée 2016 : faux
  • Tous les élèves bénéficieront d’un accompagnement personnalisé : vrai
  • Les nouveaux projets de programmes d’histoire valorisent l’apprentissage de l’histoire d’une religion par rapport à une autre : faux
  • La réforme du collège vise à faire des économies : faux
  • La réforme du collège met fin à l’égalité de tous les élèves sur tout le territoire national : faux
  • La nouvelle organisation du collège est particulièrement attentive au temps du collégien : vrai

Le détail de ces mesures est en ligne sur le site du Gouvernement

Réforme des collèges

Retrouvez les services de l’État dans le Gers sur Facebook   ---  Suivez les services de l’État sur Twitter