Soutiens ciblés aux secteurs les plus exposés et aux entreprises exportatrices

 
 
Soutiens ciblés aux secteurs les plus exposés et aux entreprises exportatrices

Diverses aides doivent cibler des secteurs spécifiques, comme la pêche, l’agriculture, le BTPBâtiment et travaux publics ou les transports.

Un portail unique de contact pour les entreprises : Dès le 21 mars, un portail unique de contact , à destination des entreprises, sera mis en place de façon conjointe par les réseaux consulaires (CCIChambres de commerce et d'industrie, CMA, CAContrat d'avenir). Ce portail permettra d’informer les entreprises sur les dispositifs adaptés à leur situation, et de les orienter vers les interlocuteurs appropriés.

Afin de soutenir les exportations et garantir la disponibilité de couvertures d’assurance-crédit pour les échanges commerciaux, plusieurs mesures sont mises en place :

Appel à manifestation d’intérêt pour sécuriser l'approvisionnement en intrants critiques :

L'AMI « Intrants, dépendance russe, biélorusse ou ukrainienne », doit permettre de pallier les principales difficultés d’approvisionnement des industries nationales auprès de fournisseurs russes, biélorusses ou ukrainiens. Ouvert jusqu’au 30 janvier 2024 l’AMI accompagnera sous forme de subventions et/ou d’avances remboursables, des projets visant à soutenir les volumes et qualités d’approvisionnement d’envergure.

Le cahier des charges est disponible sur le site de Bpifrance.