Impôt sur le revenu 2021

 
 
Impôt sur le revenu 2021

Bilan d’une campagne d’impôt sur le revenu 2021 connectée et interactive

Les relations de l’administration fiscale avec ses usagers ont profondément évolué, sous l’influence des changements de comportements et notamment de l’usage des services en ligne.

Si l’accueil physique reste possible, prioritairement sur rendez-vous, dans les services des impôts ou au sein des établissements France services pour plus de proximité, l’accueil à distance, par contact téléphonique ou messagerie électronique et les nouvelles modalités de déclarations et de paiement de l’impôt, dorénavant mieux connues des usagers, ont démontré leur efficacité.

Télédéclaration et déclaration automatique :

Près de 96 900 foyers fiscaux gersois (84,5 %) ont déclaré leurs revenus 2020 en ligne ou de manière automatique.

En parallèle, le succès de la déclaration automatique se confirme avec 58 400 foyers concernés qui ont pu déclarer leurs revenus de manière automatique, sans aucune démarche de leur part, après simple vérification des données fiscales les concernant.

L’accueil à distance est largement adopté par les usagers :

Le téléphone, devenu prépondérant en 2020 dans le contexte de crise sanitaire, est demeuré durant la campagne déclarative 2021 le canal de contact privilégié par les usagers.

Dans le Gers, 9 500 appels téléphoniques ont été traités, auxquels s’ajoutent 5 100 courriels. Par ailleurs, 7 300 usagers ont été reçus par des agents des finances publiques.

L’accueil distant représente donc près de 2/3 des contacts.

Comment ça se passe à la réception de mon avis d’impôt ?

Parmi les foyers fiscaux gersois destinataires d’un avis au cours de l’été :

  •  28 412 n’ont rien à faire ;
  •  43 912 bénéficient d’un remboursement provenant d’une restitution de réduction d’impôt ou de crédit d’impôt ainsi que de prélèvements à la source supérieurs au montant final de l’impôt.
  •  36 397 ont un montant à payer. Cela s’explique, par exemple, si vos revenus ont augmenté l'an dernier et que vous ne l’avez pas signalé dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr .

En cas de montant à payer, celui-ci sera prélevé directement sur le compte bancaire que le foyer aura communiqué, entre septembre et décembre, en un prélèvement (si le montant est inférieur ou égal à 300 €) ou plusieurs prélèvements (si le montant est supérieur à 300 €).