Communiqués de presse

Accueil des déplacés ukrainiens dans le Gers : point de situation

 
 

Les services de l’État dans le Gers, les collectivités et les acteurs caritatifs concernés sont pleinement mobilisés pour l’accueil et la prise en charge des personnes déplacées en provenance d’Ukraine dans le département du Gers.

À ce jour dans le Gers, plus de 210 ukrainiens bénéficient de cette protection qui leur permet de travailler, de se loger, d’accéder aux soins et de recevoir une allocation pour demandeur d’asile (ADA).

L’hébergementle logement

Des solutions de logements ont été identifiées et mobilisées à la suite des propositions remontées par les collectivités, les bailleurs sociaux et les particuliers. 32 personnes ont pu ainsi bénéficier d’un logement pérenne et 12 personnes sont en instance d’installation. Un nouveau site pour l’hébergement d’urgence est en cours d’équipement.

Le monde associatif s’est également mobilisé pour l’aide alimentaire, l’accompagnement social, ainsi que l’équipement des logements.

La scolarité des enfants ukrainiens

Les services de l’éducation nationale participent également au dispositif d’accompagnement des familles pour l’accès à la scolarité de leurs enfants.

Près de 35 élèves ukrainiens sont actuellement scolarisés dans des écoles primaires, collèges et lycées du département.

Le préfet du Gers, Xavier Brunetière, remercie les services de l’État, les collectivités et les associations qui restent mobilisés pour permettre un accompagnement et un accueil digne, suivi et pérenne pour les familles ukrainiennes. Il salue également le fort élan de solidarité manifesté par la population gersoise.