Lettres aux maires

La lettre de l'Etat aux Maires du Gers N°9

 
 
  • Réunion des maires suite aux attentats commis à Paris le 13 novembre 2015

Suite aux événements dramatiques survenus vendredi 13 novembre à Paris et en région parisienne, des mesures exceptionnelles sont mises en oeuvre au niveau national afin d'assurer la sécurité de la population. L'état d'urgence a notamment été décrété par le Président de la République sur l'ensemble du territoire métropolitain.

Au niveau départemental, des mesures de sécurité renforcées ont été prises dans le cadre du plan Vigipirate.

Les maires, maillons essentiels de l'efficacité de ce dispositif de sécurité publique et interlocuteurs privilégiés capables de rassurer la population du département, ont été conviéspar le préfet, à une réunion d'information le vendredi 20 novembre 2015 à Auch.

Après avoir observé un moment de recueillement, le préfet leur a précisé les pouvoirs qui lui sont confiés dans le cadre de l'état d'urgence :

  • Restreindre la liberté d'aller et venir en instaurant des zones de protection ou de sécurité particulières, ou en interdisant la circulation dans certains lieux.
  • Interdire le séjour dans certaines parties du territoire à toute personne susceptible de créer un trouble à l'ordre public.
  • Réquisitionner des personnes ou moyens privés.
  • Interdire certaines réunions publiques ou fermer provisoirement certains lieux de réunion.
  • Autoriser des perquisitions administratives en présence d'un officier de police judiciaire.

Compte tenu de la situation constatée dans le Gers, la mise en œuvre de certaines de ces mesures n'est pas requise pour le moment.

La tenue des manifestations sportives, des spectacles ou autres rassemblements que les organisateurs souhaiteraient tenir dans les jours qui viennent est possible.

Il est cependant essentiel que les organisateurs en accord avec les maires, fassent preuve d'une grande vigilance et prennent soin de mettre en œuvre des mesures de sécurité adaptées, après avoir sollicité le conseil des forces de police et de gendarmerie.

Dans le cadre d'une vigilance renforcée que nous sommes tous appelés à mettre en œuvre, il est important pour notre pays de continuer à vivre aussi normalement que possible.

Pour apporter les réponses adaptées aux préoccupations des maires, une boîte fonctionnelle pref-communication@gers.gouv.fr a été ouverte. Une rubrique dédiée est également ouverte sur l'Internet Départemental de l'Etat

Réunion attentats

Retrouvez les services de l’État dans le Gers sur Facebook   ---  Suivez les services de l’État sur Twitter