La lettre de la Sécurité Routière N°1 - 2021

 
 

Dans notre département, le comportement du conducteur reste la cause principale des accidents (entorses au code de la route, vitesse excessive et principes de priorité essentiellement en agglomération). Respecter les règles de conduites et la signalisation, c’est respecter les autres usagers. Un retard au travail ou à un rendez-vous n’est rien comparé à un accident de la route ; n’oublions jamais ce qui compte vraiment.

Avec 106 accidents corporels et 11 tués sur nos routes, le bilan 2020 est de loin le plus favorable que nous ayons eu à observer depuis plusieurs dizaines d’années. La diminution du trafic, liée notamment aux périodes de confinement du printemps et de l’automne, est une des principales causes de cette baisse historique. Ce n’est sans doute pas la seule puisque la baisse gersoise est deux fois plus importante qu’au niveau national.

Ces bons chiffres cachent une réalité douloureuse. Chacun des accidents corporels représente un traumatisme important pour les victimes et leur famille ; ils provoquent bien souvent des blessures physiques, psychologiques, hospitalisations, arrêts de travail, coûts financiers… Ces drames nous rappellent que conduire est certes un acte banal de nos jours mais qu’il nécessite une vigilance de tous les instants et incite à être attentif à tous les usagers de la route.

Pour rappeler les règles et les principes du partage de la route, de nombreuses actions de prévention sont organisées habituellement dans notre département dans le cadre du plan départemental d’action de sécurité routière. En 2020, compte tenu du contexte sanitaire, les partenaires n’ont pu intervenir que de manière limitée. Je compte sur eux pour reprendre ces opérations indispensables de sensibilisation dès que la situation le permettra. La coordination sécurité routière de l’État demeure à leur côté pour les accompagner afin de faciliter ces actions.

Vous retrouverez donc, dans cette lettre, différents rappels et conseils pour une route plus sûre. Nous sommes tous concernés et c’est ensemble que nous devons nous mobiliser.

Xavier BRUNETIERE

Xavier BRUNETIERE

Préfet du Gers


> Téléchargez la lettre de la Sécurité Routière - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,74 Mb