Hommage rendu au gendarme Joachim KACZMAREK

 
 
Hommage rendu au gendarme Joachim KACZMAREK

Hommage rendu au gendarme Joachim KACZMAREK, affecté à la brigade de proximité de Roisel, décédé le 26 septembre 2020 des suites de ses blessures.

Ce jeudi 1 octobre 2020, une minute de silence, précédée de la lecture du message de Pierre de BOUSQUET, préfet, directeur du cabinet du ministre de l'intérieur (ci-après) a été observée à la préfecture du Gers à 14 heures.

Message d’hommage à Joachim KACZMAREK

 

À cet instant même débute la cérémonie d’hommage au gendarme Joachim KACZMAREK, affecté à la brigade de proximité de Roisel, décédé le 26 septembre des suites de ses blessures, après avoir été percuté par un véhicule.

Joachim KACZMAREK était affecté à la brigade de proximité de Roisel depuis le 18 avril 2017.

Dans l’après-midi du 24 septembre 2020, Joachim KACZMAREK effectue un exercice de pilotage sur la commune de Villemer dans le cadre d’un stage de formation initiale de motocycliste au centre national de formation à la sécurité routière de Fontainebleau. A la sortie d’une courbe, il perd le contrôle de sa motocyclette, chute lourdement au sol puis est percuté par un véhicule circulant en sens inverse qui ne peut l’éviter.

Joachim KACZMAREK est décédé des suites de ses blessures dans la nuit du 25 au 26 septembre.

Joachim KACZMAREK a été cité à l'ordre de la gendarmerie avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale.

La médaille de la sécurité intérieure - échelon or - lui a été décernée à titre posthume.

Il a été promu major à titre exceptionnel.

Je vous demande de vous associer à cet hommage, rendu au même moment dans tous les services du ministère de l’Intérieur, en respectant une minute de silence.

signé Pierre de BOUSQUET, préfet, directeur du cabinet du ministre de l'intérieur.