COVID-19 : Point sur la situation dans le Gers

Covid-19 - Le « pass sanitaire » étendu

 
 
Covid-19 - Le « pass sanitaire » étendu

Clients, usagers, salariés… Seules les personnes vaccinées ou testées négatives pourront accéder aux lieux définis plus bas.

La règle générale pour l’extension du « pass sanitaire » va se dérouler en 2 étapes :

  1. Dès le 21 juillet aux lieux de loisirs et de culture : spectacles, parcs d'attraction, concerts, festivals ;
     
  2. À partir du début du mois d’août - après le vote d’un texte de loi - dans :
  • les cafés, les restaurants, les centres commerciaux ;
  • les hôpitaux, les maisons de retraites, les établissements médicosociaux ;
  • les avions, trains et cars pour les longs trajets. Dès cette semaine, les contrôles aux frontières seront renforcés pour les ressortissants en provenance de pays à risques avec isolement contraint pour les voyageurs non-vaccinés.

À noter que pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août. Il s'agit :

  • des jeunes de 12 à 17 ans. La raison en est que la vaccination n’ayant été ouverte, pour cette catégorie d’âge, qu’au mois de juin, des millions de jeunes auraient été contraints d’effectuer des tests à répétition pour toutes leurs activités estivales, à partir du 21 juillet. Cet aménagement permettra, d’ici au 30 août, aux 12-17 ans d’être vaccinés.
  • des salariés des lieux et établissements recevant du public. La raison en est que pour ces salariés, n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin devraient se faire tester presque chaque jour pour aller travailler. Précision : leur 1ère injection devra être réalisée au plus tard le 1er août. Attention : le « pass sanitaire » reste exigible pour les clients qui fréquenteront ces lieux aux dates dès les 21 juillet et 1er août 2021.

En fonction de l’évaluation de la situation, l’extension du « pass sanitaire » à d’autres activités sera étudiée.
Pour rappel, le « pass sanitaire » est disponible sur l’application tousanticovid ou sur la version papier remise au moment de la vaccination.

Dans quels lieux et évènements le pass sanitaire est requis ?

Le décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, précise la liste des établissements et des évènements pour lesquels le pass sanitaire est obligatoire à compter du 21 juillet 2021.

Dispositions applicables à compter du mercredi 21 juillet 2021 pour le pass sanitaire

Des informations actualisées sur le pass sanitaire sont accessibles sur le site suivant : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire .

Dans quels établissements le pass sanitaire doit-il être présenté ?
  • établissement recevant du public (ERP) de type L : salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usages multiples ;
  • ERP de type CTS : chapiteaux, tentes et structures ;
  • ERP de type R : espaces des établissements d’enseignement supérieur accueillant des manifestations culturelles ou sportives, et établissements d’enseignement artistique, relevant du type R, lorsqu’ils accueillent des spectateurs extérieurs ;
  • ERP de type P : salles de jeux et salles de danse ainsi que les établissements mentionnés au 1o de l’article 40 pour les activités de danse qu’ils sont légalement autorisés à proposer ;
  • ERP de type T : établissements à vocation commerciale destinés à des expositions, des foires-expositions ou des salons ayant un caractère temporaire ;
  • ERP de type PA : établissements de plein air ;
  • ERP de type X : établissements sportifs couverts ;
  • ERP de type V : établissements de culte pour les événements qui n’ont pas un caractère cultuel ;
  • ERP de type Y : musées et salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle ayant un caractère temporaire, sauf pour les personnes accédant à ces établissements pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche ;
  • ERP de type S : bibliothèques et centres de documentation à l’exception des bibliothèques universitaires et des bibliothèques spécialisées et des personnes accédant à ces établissements pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche ;
  • Espace public ou lieu ouvert public susceptibles de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.
Quelles sont les activités concernées par l’obligation de présenter un pass sanitaire ?
  • activités culturelles,
  • activités sportives,
  • activités ludiques ou festives,
  • foires ou salons professionnels.
Qui doit présenter un pass sanitaire ?

Les visiteurs ou spectateurs majeurs.

Comment contrôler le pass sanitaire ?

En contrôlant par un smartphone avec l’application « Tous AntiCovid Verif », le QR code du carnet numérique de vaccination sur Tous Anti Covid ou de l’attestation papier de vaccination ou de test.

Vous pouvez trouver sur Youtube un tutoriel décrivant le fonctionnement de l’application « Tous Anti Covid Verif » .

Toutes les réponses à vos questions sur https://www.gouvernement.fr/vaccination-et-pass-sanitaire-ce-qui-change

MESURES COMPLÉMENTAIRES EN VIGUEUR DANS LE GERS

Port du masque

Dans toutes les communes du département du Gers dans lesquelles de tels établissements sont établis, toute personne de onze ans ou plus doit porter un masque dans l’espace public aux abords immédiats, soit un rayon de 30 mètres autour des accès, des établissements suivants :

  • établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), centres de loisirs, écoles, collèges, lycées, établissements relevant de l’enseignement agricole et ceux dispensant un enseignement universitaire : aux horaires d’entrée et de sortie des élèves. Cette obligation est étendue aux emplacements situés sur la voie publique correspondant aux arrêts et stations desservis par les véhicules de transport scolaire ;
  • Marchés couverts : pendant la période d’activité du marché ;
  • Enseignes de la grande distribution, quels qu’en soient les domaines d’activités, les abords immédiats étant constitués par les parcs de stationnement : pendant la période d’ouverture des enseignes ;
  • Lieux de culte : au début et à la fin des offices et des cérémonies ;
  • Lieux de spectacles et de compétitions sportives : au début et à la fin des manifestations qu’ils accueillent.

Le port du masque est obligatoire sur les marchés de plein vent.

Dans toutes les communes du département, le port du masque de protection est obligatoire pour toute personne de onze ans ou plus lors des rassemblements réunissant plus de 10 personnes dans l’espace public et les lieux ouverts au public et dans les files d’attentes regroupant plus de 10 personnes en vue de l’accès à un établissement recevant du public.

L’obligation de port du masque définie ci-dessus ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus, ni aux personnes pratiquant une activité sportive ou artistique pendant le temps strictement nécessaire à ladite pratique, le port du masque demeurant obligatoire au cours des temps qui la précèdent et la suivent.

Infos des Chambres consulaires

Chambre de Commerce et d'Industrie du Gers

Cellule de crise CCI du Gers

Numérique de proximité

CCI

Chambre d'Agriculture du Gers

Informations COVID19

Chambre d'agriculture

Chambre de métiers et de l'artisanat du Gers

Informations

CMA

L'équipe de contact tracing de la CPAM du Gers répond à vos questions
France relance

Avec la pandémie de la COVID-19, la France, comme tous les pays du monde, a traversé et traverse encore une épreuve sanitaire jamais vécue auparavant. Cette épreuve a eu des conséquences économiques immédiates et inédites. Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase : celle de la relance et de la reconstruction.

Ce plan, de 100 milliards d’euros, est le plan européen le plus important en part du PIB. C’est 4 fois plus que le plan de 2008 pour répondre à la crise financière. C’est un engagement exceptionnel de la France pour répondre à la crise, sauver l’emploi et préparer la société de demain.

Consultez la rubrique dédiée à ce plan