COVID-19 : Point sur la situation dans le Gers

COVID19 - Les nouvelles mesures applicables dès lundi 3 mai 2021

 
 
COVID19 - Les nouvelles mesures applicables dès lundi 3 mai 2021

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé, dans un entretien à la presse régionale, un déconfinement en quatre étapes progressives, du 3 mai au 30 juin, conditionnées à la situation sanitaire dans chaque département.

Le calendrier prévisionnel en 4 étapes est le suivant :

Première étape : 3 mai 2021

Fin des attestations et des restrictions de déplacement en journée. Cependant, les déplacements entre 19h et 6h (couvre-feu) sont interdits, sauf motifs impérieux (travail, formation, santé, mission d’intérêt général sur demande de l'autorité administrative, déménagement insusceptible d'être différé) et avec une attestation dérogatoire.

Accueil des collégiens dans les établissements scolaires sans restriction.

Deuxième étape : 19 mai 2021

Couvre-feu repoussé à 21h et réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinémas et théâtres avec des jauges limitées.

Troisième étape : 9 juin 2021

Couvre-feu à 23h et réouverture des cafés et restaurants en intérieur et des salles de sport.
Assouplissement du télétravail, en concertation avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises.

Quatrième étape : 30 juin 2021

Fin du couvre-feu.

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop :

  • taux d’incidence supérieur à 400 infections pour 100 000 habitants ;
  • augmentation brutale du taux ;
  • risque de saturation des services de réanimation.
Déconfinement

Les contrôles

Par ailleurs, les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements de plus de six personnes et garantir le respect de l'interdiction de la consommation d’alcool  sur la voie publique.

Dispositions applicables sur les activités commerciales ou professionnelles jusqu'au 19 mai

Le télétravail doit être systématisé partout où il est possible, à raison de 4 jours minimum par semaine.

Seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité sont autorisés à ouvrir – dont les librairies, les disquaires, les magasins de bricolage, de plantes et de fleurs, les coiffeurs, les cordonniers, les chocolatiers, les concessions automobiles, les visites de biens immobiliers – afin de réduire les contacts dans les lieux clos. 

Sur les marchés de plein air ou couverts, seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d'espèces fruitières ou légumières sont autorisés.

Concernant les activités à domicile, les activités de services à la personne sont autorisées au sens de D7231-1 du Code du travail. Pour les activités à caractère commercial, sportif ou artistique et les activités de cours à domicile autres que de soutien scolaire, sont autorisées si elles sont autorisées en ERP. En conséquences, les activités de coiffeur à domicile sont autorisées mais celles d'esthétique, de cours à domicile (coach sportif ou enseignement de musique) sont interdites.

Concernant les activités de soins, "de médecine douce" (acupuncteur, réflexologue, naturopathe, ostéopathe...), elles sont autorisées dans le respect des horaires du couvre-feu.

Tous les commerces fermés peuvent continuer leur activité en "retrait de commande". Les livraisons sont autorisées jusqu'à 22h.

Sports et activités physiques jusqu'au 19 mai

Les activités physiques et sportives sont interdites en lieux clos (ERP de type X) tant pour les majeurs que pour les mineurs, à l'exception des cas limitativement énumérés par le décret 2020-1310 du 29 octobre 2020.

Les ERP de plein air peuvent accueillir du public dans le cadre soit des activités physiques et sportives des groupes scolaires et périscolaires constitués des enfants dont l'accueil est autorisé en application des articles 32 et 33 du présent décret.

En outre, les clubs ou associations sportives (football, centres équestres, club de tennis, club d'athlétisme etc) peuvent accueillir les enfants pour les entrainements ou pour des stages pendants les vacances. Dans ce cadre là, le déplacement est autorisé dans la limite du département ou 30km de sa résidence. L'accueil des adhérents adultes est également autorisé. Il est rappelé que l'entrainement doit respecter strictement les gestes barrières, les distanciations sociales tels que définis par les ligues ou fédérations. Les activités doivent être organisées par sous groupe de 6 personnes pour limiter les risques de contamination.

Les pratiques sportives individuelles sur l'espace public sont autorisées dans la limite de 6 personnes et dans un rayon de 10km autour de son domicile.

Les cérémonies

Les lieux de culte sont autorisés à ouvrir et les offices à s’y dérouler dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux.
Les mariages civils peuvent avoir lieu dans le respect des mêmes règles.
Les déplacements interrégionaux ne sont pas autorisés pour les mariages ou les baptêmes.

Les cimetières sont ouverts. Les regroupements de plus de 6 personnes y sont interdits, à l’exception des cérémonies funéraires qui sont soumises à une jauge de 30 personnes.

En savoir plus : site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

MESURES COMPLÉMENTAIRES EN VIGUEUR DANS LE GERS

Alcool - Musique

Afin de limiter les regroupements de population, la consommation d'alcool sur la voie publique et dans l'espace public, ainsi que l'activité musicale amplifiée, sont interdites jusqu'au 17 mai sur l'ensemble du département.

Port du masque

Dans le Gers, le port du masque de protection est obligatoire jusqu'au 2 juin 2021 pour toute personne âgée de onze ans ou plus  :

- dans les communes de AUCH, BARCELONNE-DU-GERS, CAZAUBON, CONDOM, EAUZE, FLEURANCE, GIMONT, L'ISLE-JOURDAIN, LECTOURE, LOMBEZ, MARCIAC, MASSEUBE, MAUVEZIN, MIELAN, MIRANDE, NOGARO, PAVIE, PLAISANCE, PUJAUDRAN, RISCLE, SAMATAN et VIC-FEZENSAC.

- dans les autres communes, le port du masque reste obligatoire dans l'espace public aux abords immédiats et dans un rayon de 30 mètres autour de leur accès (entrées ou sorties)  :

  • des établissements suivants : établissements d'accueil du jeune enfant (EAJE), centres de loisirs, écoles, collèges, lycées, établissements relevant de l'enseignement agricoles et ceux dispensant un enseignement universitaire. Cette obligation est étendue aux emplacements situés sur la voie publique correspondant aux arrêts de stations desservis par les véhicules de transport scolaire.
  • sur tous les types de marchés de plein vents ou couverts

- dans un rassemblement de plus de 6 personnes dans l'espace public et lieux ouverts au public

- aux abords immédiats et à l'intérieur des cimetières

- sur les parkings, aux abords et à l'intérieur de toutes les enseignes de la grande distribution, quels qu'en soient les domaines d'activités.

Transports routiers - Restauration

- Lieux autorisés à accueillir du public pour la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier :

  •    Le Chaudron - Village Sud - 32190 Saint Jean Poutge
  •    Le relais des Trouettes - 451 route de Tarbes - 32300 Miramont d'Astarac

Accès aux établissements recevant du public et aux lieux ouverts au public :
  • l’exploitant peut refuser l’accès à son établissement aux clients ou usagers qui refusent d’utiliser le gel hydro alcoolique mis à leur disposition à l'entrée.

Infos des Chambres consulaires

Chambre de Commerce et d'Industrie du Gers

Cellule de crise CCI du Gers

Numérique de proximité

CCI

Chambre d'Agriculture du Gers

Informations COVID19

Chambre d'agriculture

Chambre de métiers et de l'artisanat du Gers

Informations

CMA

L'équipe de contact tracing de la CPAM du Gers répond à vos questions
France relance

Avec la pandémie de la COVID-19, la France, comme tous les pays du monde, a traversé et traverse encore une épreuve sanitaire jamais vécue auparavant. Cette épreuve a eu des conséquences économiques immédiates et inédites. Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase : celle de la relance et de la reconstruction.

Ce plan, de 100 milliards d’euros, est le plan européen le plus important en part du PIB. C’est 4 fois plus que le plan de 2008 pour répondre à la crise financière. C’est un engagement exceptionnel de la France pour répondre à la crise, sauver l’emploi et préparer la société de demain.

Consultez la rubrique dédiée à ce plan