Peste porcine africaine (PPA)

 
 
Cochon

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale très contagieuse due à un virus qui touche exclusivement les porcs domestiques et les sangliers. Elle peut se transmettre entre animaux de proche en proche ou à longue distance via notamment le transport de denrées animales contaminées (ex : charcuterie).

Depuis 2014, la Peste Porcine Africaine (PPA) se propage en Europe de l’Est, elle a atteint en 2017 la Tchéquie, la Roumanie, la région de Varsovie en Pologne, puis la Hongrie en 2018. La Roumanie connaît actuellement une explosion des foyers de PPA. Dernièrement, 3 foyers ont été découverts en Chine.

L’introduction de la peste porcine africaine en France pourrait avoir des conséquences socio-économiques et sanitaires graves pour les filières professionnelles concernées.

Au niveau national, un plan d’actions a été élaboré, via un groupe d’experts composé notamment de professionnels du secteur porcin, et dont l’action et les objectifs sont coordonnés par la Direction générale de l’alimentation (DGAL).

Ce plan d’actions, qui prend en compte l’expérience des États membres touchés mais aussi les enseignements des crises sanitaires récentes (notamment les crises influenza aviaire, fièvre catarrhale ovine), s’articule autour de trois axes : la prévention, la surveillance et la lutte.

Vous êtes chasseur, éleveur de porcs et/ou sangliers, intervenant dans les élevages, transporteur de porcs/sangliers, détenteurs de porcs de compagnie, retrouvez tous les éléments à connaître sur la PPA et les recommandations à respecter pour éviter une introduction et une propagation de la maladie sur notre territoire en consultant les dossiers suivants :

http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/Peste-porcine-africaine-appel-a-la

http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-adopter-pour-eviter-lintroduction-de-la-ppa-en-france