L’eau dans le département du Gers

 
 

L’eau dans le département du Gers : pour comprendre la configuration du département et son incidence sur la ressource en eau.

 

2 grands bassins-versants

Le Gers se partage en 2 grands bassins hydrographiques :

  • le bassin de l’Adour, à l’ouest, qui couvre 23 % de la superficie du département avec une unité amont (Arros, Bouès), et une unité aval (Midour-Douze) ;
  • le bassin de la Garonne, à l’est, couvrant 77% du territoire, dit "système Neste et rivières de Gascogne", qui draine la grande majorité des rivières gersoises issues du plateau de Lannemezan.
    L’écoulement est orienté de façon générale du sud au nord, avec des rivières drainant des bassins très effilés et des affluents latéraux nombreux mais très courts.

Carte des 2 grands bassins hydrographiques et de la situation du département du Gers :

Cliquez sur la carte pour la visualiser en grand format.

 

La ressource en eau

Globalement, la ressource en eau du département est fragile au regard des besoins importants (eau potable, irrigation, hydroélectricité et industries, loisirs...), notamment en été du fait des usages agricoles. Tout le département est classé en "zone de répartition des eaux" (ZRE), ce qui a pour conséquence de soumettre à autorisation tout prélèvement supérieur à 8 m3/h.
Paradoxalement, l’inondation reste le risque naturel majeur dans le département du fait de sa topographie.

Les barrages et retenues collinaires

Dans le département, près de 2800 lacs, dont l’utilisation principale est l’irrigation, sont recensés. Ces retenues totalisent un volume de stockage de 150 Millions de m3 (Mm3). Le principe est de remplir les retenues d’eau lors des épisodes pluvieux (hiver et printemps) pour une utilisation estivale.

La réalimentation artificielle

Les rivières gersoises prennent naissance pour la grande majorité sur le plateau de Lannemezan. La topographie naturelle ne permet donc pas à ces cours d’eau de bénéficier de l’alimentation des eaux des Pyrénées et les fait dépendre du seul régime pluvial.

Pour soutenir le débit des cours d’eau gersois en cas d’étiage sévère, le Canal de la Neste a été créé à la fin du XIXème siècle. Le système Neste est composé d’un canal de 29 km et de 90 km de rigoles construits à partir de 1848 pour acheminer une partie de l’eau détournée de la rivière Neste jusqu’au plateau de Lannemezan, de 14 réservoirs de haute montagne et 54 stockages collectifs stockant au total 120 Mm3.
17 cours d’eau gascons peuvent ainsi être réapprovisionnés par ce système dans le cadre du soutien d’étiage, c’est-à-dire lors des périodes de l’année où le débit d’un cours d’eau atteint son point le plus bas.
C’est la Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG), créée en 1960, qui est la gestionnaire de ces réseaux d’alimentation d’eau (www.cacg.fr ).

Carte des cours d’eau réalimentés et des réservoirs de réalimentation en eau :

Cliquez sur la carte pour la visualiser en grand format.

 

Les limites

Malgré les retenues et les réalimentations, l’équilibre reste fragile et la ressource peut être déficitaire lors de périodes de sécheresse. Il existe également tout un réseau de nombreux affluents qui ne peuvent pas être réalimentés et qui font l’objet d’une surveillance particulière lors des périodes d’étiages.
Il convient donc de sécuriser la ressource en eau face au changement climatique pour permettre le maintien, dans les meilleures conditions possibles, des différents usages de l’eau en tenant compte des contraintes de l’économie gersoise.
En période de crise, des arrêtés préfectoraux permettent de restreindre certains usages pour concilier satisfaction des besoins et bon fonctionnement du milieu aquatique. Pour les consulter, cliquez ici .

Carte des bassins versants élémentaires du département du Gers :

 

Pour en savoir +

Service Eau & Risques de la DDT32 :   
  • Consultez la plaquette d’information avec :
    • les chiffres de l’eau dans le département du Gers
    • les chiffres de l’action du Service Eau & Risques (SER) de la Direction Départementale des Territoires du Gers (DDT32)

> RV - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,78 Mb

RV

Consultez la page dédiée : Données départementales (cartes et zonages)

  • Retrouvez toutes les données départementales sur la gestion de l’eau, les cours d’eau, les masses d’eau, les points de prélèvement d’eau, les seuils et moulins, les stations de traitement de l’eau et le risque inondation..., par accès cartographique ou thématique, notamment pour l’élaboration des dossiers Loi sur l’eau.
  • Retrouvez également de nombreux zonages (nitrates, ZSCE, Natura 2000, ZNIEFF, ZRE, périmètres de protection des captages AEP ou zones sensibles à l’eutrophisation...) afin de respecter les obligations propres à ces zones.
cartelie
 
 

Documents listés dans l’article :