Actualités

Xylella fastidiosa

 
 
Xylella fastidiosa

La présence de la bactérie Xylella fastidiosa a été détectée pour la première fois en France, en octobre 2015, sur des plants de Polygale à feuilles de myrte en Corse du Sud et dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur.

Xylella fastidiosa peut contaminer un grand nombre d'espèces végétales et aucun traitement n'existe pour empêcher le dépérissement des végétaux. Son introduction et sa dissémination sont interdites sur le territoire européen.

Qu'est ce que Xylella fastidiosa ?

Cette bactérie transmise et dispersée par des insectes s’attaque à différentes espèces végétales (vigne, agrumes, prunus, café, avocat, luzerne, laurier rose, chêne, érable, etc). Elle conduit à des dépérissements massifs de certaines espèces d’intérêt économique (agrumes, vigne, oliviers).

Cette bactérie s’installe dans le xylème des végétaux et empêche le mouvement de l’eau, les premiers symptômes sont ainsi proches des flétrissements.

Il existe plusieurs sous espèces (4) et souches qui n’attaquent pas forcément les mêmes végétaux. Ainsi à ce jour aucun symptôme n’a été constaté sur vigne pour la souche italienne.

Mais la probabilité de recombinaison est forte entre les différentes sous espèces : l’agence sanitaire européenne (avis du 6/01/15) recommande de prendre des mesures contre l’introduction de Xylella fastidiosa, toutes sous espèces et souches confondues.

Plus d'informations sur la page dédiée à Xylella fastidiosa .