Evénements

2019 : Troisième année de mise en œuvre des contrats de ruralité des PETR gersois

 
 
2019 : Troisième année de mise en œuvre des contrats de ruralité des PETR gersois

12.46 Millions programmés le 1er juillet 2019 pour soutenir les projets inscrits aux contrats de ruralité.

Le financement en faveur de la ruralité progresse de 4 M€ : 8,5 millions d’euros avaient été alloués à ces contrats le 13 juin 2018.

Les contrats de ruralité poursuivent leur déploiement en France

Les contrats de ruralité ont été mis en place lors du 3ème comité interministériel aux ruralités qui s’était réuni à Privas le 20 mai 2016, afin de développer des projets locaux de territoires ruraux structurants, innovants et dynamiques.

Le 16 décembre 2016, le Gers avait été l’un des tout premiers départements de la région Occitanie à signer 4 contrats-cadres de ruralité (PETR du Pays d’Armagnac, PETR du Pays d’Auch, PETR du Pays Portes de Gascogne, PETR du Val d’Adour) couvrant l’essentiel du territoire départemental. Depuis le 31 août 2017, date de signature du contrat-cadre de ruralité du PETR Chalosse Adour Tursan, à cheval entre les Landes et les 10 communes de l’Ouest gersois, toutes les communes gersoises sont couvertes par un contrat de ruralité.

En juin 2017, on dénombrait au niveau national 216 contrats signés dont 67 avec les PETR (pôles d’équilibre territoriaux et ruraux).

En 2018, un an plus tard, 460 contrats étaient signés ou en cours de signature, dont plus de 20 % avec les PETR, le restant avec les communautés de communes, d’agglomération ou urbaines. 455 millions d’euros leur ont été consacrés en 2018, tous crédits d’Etat confondus soit 30 M€ de plus qu’en 2017. 193.7 M€ de DSIL ont été mobilisés soit 31% de l’enveloppe DSIL globale au bénéfice de 1874 actions.

A ce jour, ce sont 487 contrats qui ont été conclus entre l’Etat et les acteurs locaux pour soutenir la redynamisation des centre-bourgs et l’attractivité des territoires ruraux. Une dizaine est en cours d’élaboration.

1 département sur 4 est intégralement couvert par les contrats de ruralité.

> Consultez le dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,27 Mb