Dossier d'actualité

Commission de surendettement : bilan 2017

 
 
Commission de surendettement : bilan 2017

Dans le Gers, après une baisse historique des dépôts en 2016 (-11,5%), l’année 2017 connaît une très légère diminution des dépôts : -1%. Le nombre de dossiers déposés s’établit ainsi à 565 pour 2017, contre 570 en 2016.

La proportion de redépôts s’est élevée à 54% et 14% des dossiers font suite à un gel des dettes de 24 mois.

Dans le Gers, 44% des dossiers traités aboutissent à un échéancier (avec éventuellement un effacement partiel au terme) ou à l’élaboration d’un moratoire, 41% à un effacement total, 8% sont déclarés irrecevables et 5% sont clôturés avant passage en commission.

Concernant la typologie des dossiers de surendettement, dans le Gers, l’encours moyen d’endettement d’un dossier est de 50 455€ qui se décompose en 74% de crédits (dont 42% de dettes immobilières), en 10% d’arriérés de charges courantes et 16% en dettes diverses (prêt familial, dettes sociales…).

Au niveau régional, la composante « dettes immobilières » est un peu moins prépondérante (37%) et l’endettement moyen est également moindre que dans le Gers : 46 147€. On note un nombre moyen de 9 dettes par dossiers de surendettement avec quasiment un même nombre d’arriérés de charges courantes que de crédits à la consommation (4 ,4).

Évolution des dossiers de surendettement déposés dans le Gers :

 

dossiers gers

> Consultez le communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,42 Mb